Trentemoult, le village de pêcheurs haut en couleurs

Aujourd’hui, partons pour une petite virée dans notre belle France pour découvrir un lieu haut en couleurs ! Je vous emmène à Trentemoult, un ancien village de pêcheurs et marins situé à Rezé, sur la rive gauche de la Loire au sud de Nantes. C’est donc tout près de la grande ville que vivent les trentemousins dans leurs jolies maisons peintes de mille et une teintes.

Trentemoult, c’est un village coloré et chaleureux aux ruelles étroites et pittoresques mais c’est aussi un endroit chargé d’histoire. Selon la tradition, le village tiendrait son nom des trente hommes qui auraient combattu les normands lors du siège de Nantes au 9ème siècle. La deuxième théorie veut que « Trentemoult » soit issu de « trente moux » autrement dit trente tertes, les tertes étant des petites élévations de terre isolées. Bon, on est d’accord pour dire que la première option est la plus classe !

Un peu d'histoire

Le village faisait autrefois partie d’un ensemble insulaire qui n’existe plus aujourd’hui. Les trentemousins vivaient presque entièrement de la pêche jusqu’au début du 19ème siècle notamment grâce à un privilège octroyé en 1397 par Jean IV, duc de Bretagne sur l’estuaire de la Loire. Les habitants embarquaient ainsi dans de petites barques à fond plat (les barges) pour aller pêcher en Loire ou en mer (allant parfois jusqu’à La Rochelle ou Lorient).

Au début du 19ème siècle, c’est le commerce maritime qui devient l’activité principale des trentemousins et le village devient ainsi l’un des principaux foyers de recrutement d’officiers de commerce pour le port de Nantes. Certaines maisons témoignent aujourd’hui de ce pan de l’histoire. En effet, dans la seconde moitié du 19ème siècle, certains capitaines, en particulier des Cap-horniers ont fait construire autour du vieux village des maisons bourgeoises avec des jardins très souvent agrémentés de plantes exotiques rapportées de voyages. Progressivement à la fin du 19ème siècle et début du 20ème, le village de Trentemoult est de plus en plus visité et devient très prisé des nantais. A partir de 2005, une ligne fluviale avec Nantes attire de nouveaux visiteurs.

Se rendre à Trentemoult

Vous pouvez vous rendre à Trentemoult par la Loire avec le Navibus depuis la Gare maritime de Nantes (rive nord). Le Navibus passe toutes les 20 minutes et 10 minutes en heures de pointe. La traversée dure une dizaine de minutes pour un ticket à 1€70 l’unité et valable une heure. La navette fluviale est gratuite pour ceux qui disposent du Pass Nantes. Vous pouvez aussi aller à Trentemoult par la route et vous garer à proximité du village. 

Trentemoult et ses ruelles pleines de charme

A Trentemoult, vous pourrez vous perdre dans les nombreuses petites ruelles la tête en l’air à la recherche des jolis détails qui ornent les maisons ou de dessinent sur les murs. C’est un vrai bonheur de flâner au gré des façades peintes qui se succèdent et ne se ressemblent jamais. On découvre des terrasses cachées, des fresques humoristiques, des panonceaux originaux. Chaque coin de rue semble révéler un secret et on s’avance parfois timidement au fond des ruelles pour voir quelles surprises nous attendent. Se révèlent alors des jardins pittoresques et des œuvres insoupçonnées attisant la curiosité des visiteurs.

Bien-sûr, ce sont surtout les couleurs qui font tout le charme de Trentemoult. Ce sont les pêcheurs qui autrefois peignaient leurs maisons avec les restes de peinture destinée aux coques des bateaux. Au fil du temps, les habitants du village ont gardé la tradition transformant les lieux en un joyeux arc-en-ciel en bord de Loire. Je vous laisse voir par vous-même avec les images qui suivent ! Bonne découverte 🙂 

Laisser un commentaire