Une journée pour découvrir La Rochelle

Bienvenue à La Rochelle, jolie ville côtière de Charente-Maritime bien connue pour son port et ses incontournables tours. J’avais vraiment envie de vous parler de cette ville que j’ai adorée et qui vaut le détour sans hésiter. Ces deux dernières années, j’ai vécu à Poitiers où j’ai déménagé pour suivre un nouveau master. Ma première balade à La Rochelle était en octobre durant mes premières semaines seule en Nouvelle-Aquitaine. Un week-end, j’ai regardé les villes les plus proches en train et dont les billets n’étaient pas trop chers et j’en ai profité pour partir à la journée avec mon appareil photo. C’était l’occasion parfaite car le trajet depuis Poitiers est court et très abordable. J’ai pris le premier train pour profiter de la journée sur place. J’y suis également revenue aux beaux jours et j’ai tout autant aimé cette deuxième expédition ! Les deux saisons m’ont offert un point de vue différente et typique avec également une ambiance particulière à chaque saison et des lumières uniques.

La Rochelle est une ville vraiment agréable pour de très nombreuses raisons : son dynamisme, ses propositions culturelles, son ensoleillement, son centre-ville, son aquarium, son port et son aspect côtier bien-sûr mais aussi la gastronomie et le rythme de vie. Personnellement, à chaque visite que j’ai pu faire de la ville, j’ai eu le sentiment de redécouvrir les ruelles et les petites boutiques et j’ai à chaque fois le même plaisir à flâner sur le Vieux-Port et sortir l’appareil photo. Oui, La Rochelle est très photogénique et vraiment inspirante !

Se rendre à La Rochelle

Personnellement, j’ai toujours rejoint La Rochelle par le train puisque je n’y a fait que des haltes d’une journée ou deux. Depuis la gare, le centre-ville est à une dizaine de minutes à pieds et ça c’est un avantage énorme. Quel bonheur de pouvoir arriver en train avec son sac à dos et marcher jusqu’au Vieux-Port sans avoir à parcourir des kilomètres ou des zones industrielles. Ici, on est plongé immédiatement dans le charme de La Rochelle. Je ne peux que vous conseiller le train qui est vraiment très pratique. La Rochelle est située à 3h par voie ferrée de Paris et non loin de Bordeaux et Poitiers également. 

Le Vieux-Port et les tours

S’il y a bien une chose qui caractérise La Rochelle, c’est son port et ses deux tours. Se balader sur le Vieux-Port est vraiment très agréable quand il fait beau. Vous pourrez longer les terrasses animées, profiter de la vue sur les bateaux et la grande roue au loin mais aussi admirer le phare et les tours. Vous y trouvez aussi la sublime tour de l’Horloge. Autrefois, La Rochelle était une ville fortifiée entre terre et mer et nombreux sont les monuments qui en attestent (les Tours notamment bien-sûr). La porte de la Grosse Horloge gardait l’entrée de la cité marchante du Vieux-Port et constitue un des vestiges de son époque médiévale.

Finalement, le Vieux-Port possède un charme fou parce qu’il rassemble de jolis monuments tout en montrant le dynamisme de la ville avec ses commerces et ses restaurants. S’y balader le soir est tout aussi agréable notamment avec la lumière de fin de journée mais aussi plus tard encore, avec les lumières du port et la tour de l’Horloge. Sur le Vieux-Port, je vous recommande le quartier du Gabut notamment connu pour sa guinguette, « La Belle du Gabut » qui est un espace de scènes ouvertes très atypique avec de nombreux styles artistiques.

Les tours de La Rochelle

En vous baladant sur le port, vous découvrez également les incontournables tours de La Rochelle qui sont au nombre de 3 même si depuis le port, ce sont les deux plus grandes, la tour Saint-Nicolas et celle de la Chaîne que l’on aperçoit le mieux. Ces tours sont également des vestiges des fortifications de l’histoire médiévale de la ville. Elles en gardaient l’entrée, notamment par une chaîne tendue entre deux d’entre elles à travers l’eau, et c’est elles qui ont rendu la ville mondialement célèbre. Les trois tours (ainsi que la tour de l’Horloge) sont aujourd’hui les seuls vestiges de l’enceinte médiévale du 14e siècle rasée par Richelieu en 1628 lors du siège de la ville. Les trois tours ont été classées au titre des monuments historiques en février 1879.

La Tour Saint-Nicolas constituait la porte d’entrée du port et a assuré pendant cinq siècles la défense de celui-ci tout en servant de point d’attache à la chaîne tendue vers la Tour de la Chaîne qui elle, régulait les entrées du port. En effet, depuis la tour de la Chaîne, le capitaine surveillait ainsi les mouvements des bateaux et percevait les droits et taxes de passage. La Tour de la Lanterne quant à elle a servi à la fois de phare et de prison. A partir du 16e siècle, on y enferme les prisonniers de guerre capturés en mer mais aussi des protestants durant la révocation de l’Edit de Nantes et des insurgés vendéens. Je résume là très brièvement la fonction de ces tours qui ont une histoire très riche et qui ont vécu plus d’une vie… Je vous invite vraiment à les visiter pour en apprendre davantage et voir par vous-même la beauté de ces pépites d’architecture. En plus, si vous montez en haut des tours, vous aurez une vue imprenable sur le Vieux-Port et la ville de La Rochelle. 

Personnellement, j’ai eu un petit coup de cœur pour la Tour de la Lanterne, moins connue que ces deux grandes sœurs. La balade qui mène jusqu’à la tour de la Lanterne en longeant le port est vraiment très chouette. On y longe le port et la mer et les maisons typiques de la ville avec leurs portes et volets colorés.

La tour de la Lanterne a subi d’importants travaux de restaurations entre 2013 et 2015 et certaines de ses salles sont utilisées pour des expositions. Plusieurs salles superposées composent l’intérieur de la tour. On y trouve de nombreux graffiti, gravés dans la pierre par des marins anglais, espagnols ou hollandais, emprisonnés dans la tour entre le 17e siècle et le 19e siècle. J’ai beaucoup aimé ces détails qui montrent que la vie et le temps ont laissé leur marque dans cet endroit. 

J’ai adoré la salle Jehan Mérichon qui est vraiment atypique et sublime. La salle porte le nom de l’ancien maire de La Rochelle qui a financé l’achèvement de la tour. Mérichon fut également conseiller du roi Louix XI. Ce qui me plaît tout particulièrement dans cette salle, c’est son sol géométrique (et au passage très photogénique). C’est en réalité une véritable œuvre de Jean-Pierre Pincemin qui date de 1985 et ses motifs ont une réelle signification liée à l’histoire de la Tour. La répétition d’un morceau d’en arc de cercle semble évoquer les maillons d’une chaîne brisée. Ces motifs seraient donc un rappel symbolique des fonctions carcérales de la Tour. Ces motifs géométriques sont sublimés par la lumière magnifique qui inonde cette pièce et qui révèle un jeu d’ombre et de lumière sur le sol. Moi qui suis très sensible aux jolis détails, au sols originaux et aux jeux de lumière à travers les fenêtres, j’avoue avoir été marquée par cette pièce ! Et pour finir, en montant tout en haut de la tour de la Lanterne, la vue est juste à couper le souffle !

Flâner dans le centre-ville

Un de mes plus grands plaisirs à La Rochelle, c’est simplement de flâner dans les ruelles du centre-ville. Les arcades sont vraiment typiques de La Rochelle et témoignent du commerce qui tenait une place très importante autrefois dans la ville. Les ruelles pavées invitent à la flânerie autant que les bâtiments à la pierre parfaitement blanche. On trouve de nombreuses boutiques notamment des boutiques d’indépendants et de petits créateurs ce qui est vraiment très sympa (en particulier pour rapporter des petits souvenirs ou faire un cadeau original !). Vous trouverez évidemment des boutiques spécialisées dans la vente de produits de l’Île de Ré en particulier le sel provenant de l’île. 

Le marché du centre-ville est lui aussi vraiment incontournable. Le marché des Halles c’est un peu une tradition à La Rochelle et on y trouve de nombreux produits d’artisans et producteurs locaux : pommes de terre de l’île de Ré, melons charentais, salicorne… Le marché est très chouette car il se déploie tout autour des halles dans les ruelles, de quoi faire un joli petit tour du quartier. En octobre, pour mettre en lumière « Octobre rose », le marché s’est habillé de dizaines de parapluies roses pour la troisième année consécutive !

Au-delà du centre-ville, vous pouvez continuer à marcher jusqu’à la plage des Minimes, une jolie promenade vous y emmène directement à travers la ville. La plage, une des trois de La Rochelle, est située entre le port et la pointe des Minimes. C’est une jolie plage familiale. Depuis le port des Minimes juste à côté, vous pouvez rejoindre le Vieux-Port via la navette maritime, c’est très sympa pour profiter de la mer. Le bus de mer a été mis en place à La Rochelle dès 2009 et permet de relier le Vieux Port au Port de Plaisance de La Rochelle dans le quartier des Minimes. Ce bateau qui fonctionne à l’énergie électro-solaire offre une ligne régulière pour une traversée entre 15 et 20 minutes. Comptez entre 3€ et 2€ pour un ticket. Ce passeur est équipé pour les personnes à mobilité réduite, les poussettes et les vélos ! Une belle occasion de faire un bout de chemin en mer 😊

Bien-sûr, il y a de nombreuses autres choses à voir et visiter à La Rochelle notamment son célèbre aquarium mais aussi ses parcs et jardins. J’ai moi-même hâte d’y retourner pour découvrir de nouveaux endroits et savourer une bonne glace sur le port ! J’espère que ces quelques images vous auront donné envie de visiter La Rochelle ou même d’y séjourner. Vous pouvez également profiter de sa proximité avec l’Île de Ré pour faire d’une pierre deux coups !  

Laisser un commentaire