Visiter Granville en Normandie : un week-end à la mer

Granville, aussi appelée la Monaco du Nord, est une station balnéaire incontournable de la côte ouest de la Manche ! Ville fortifiée sur les falaises, Granville séduit par sa situation géographique en bord de mer à proximité du Mont Saint-Michel et face à l’archipel paradisiaque de Chausey. Ce qui fait le charme de Granville, c’est aussi son centre historique aux ruelles pavées, sa dynamique locale, ses bonnes adresses et ses paysages maritimes. Avec sa ligne de train Paris-Granville, venez passer un week-end à Granville. Déconnexion garantie ! Activités nautiques, restaurants, plages, musées, randonnées : je vous emmène passer un week-end à Granville, l’un de mes lieux favoris dans la Manche !

Sommaire

Les incontournables à Granville : récap !

En résumé : 

  • Marcher dans la Haute-Ville : Pointe du Roc, phare et église du Cap Lihou, place Cambernon, les remparts
  • Se promener sur les plages : la grève du Nord et la plage du Gousset
  • Flâner dans le centre-ville 
  • Fêter le Carnaval de Granville en février
  • Manger une glace de chez Yver en se baladant sur le plat Gousset
  • Visiter le musée et le jardin Dior
  • Visiter le musée d’art moderne Richard Anacréon
  • Tester les bonnes adresses (voir fin de l’article)
  • Se balader sur le port et admirer Le Marité (ou sortir en mer à bord !)
  • Tester les activités nautiques au Centre Régional Nautique de Granville, 3ème école de voile en France

La Haute-Ville, centre historique de Granville

Ville animée à taille humaine, Granville a l’avantage d’être située sur la côte. Il y a ici ce bonheur d’être à la fois à la ville et au bord de l’eau. Finir le travail et s’offrir un coucher de soleil sur la mer en soirée, se baigner entre deux rendez-vous, déjeuner sur le port… En bref, un cadre de vie qui donne le sentiment d’être en vacances toute l’annéeSi Granville est animée toute l’année, elle possède aussi un petit trésor plein de charme : sa Haute-Ville, centre historique de la cité fortifiée.

Ici, on aime flâner au gré des ruelles pavées, s’arrêter devant les petites boutiques d’artisans et suivre les remparts en profitant de la vue mer. Sur environ 450 mètres de longueur, les remparts de la Haute-Ville sont un incontournable à Granville. Je vous conseille de vous y balader à plusieurs moments de la journée. Ce que je préfère ? Le matin, quand Granville se réveille progressivement et que l’animation monte crescendo. Les douces lumières dorées illuminent les façades des anciennes maisons et hôtels particuliers, s’immisçant dans les pavés des ruelles. En faisant le tour des remparts, vous découvrirez plusieurs visages de Granville : son port, ses différentes plages, ses toits, son casino.

La place Cambernon : l’âme de Granville

Depuis le port de Granville, remontez les escaliers afin de rejoindre la Haute-Ville. Vous arrivez directement rue des Juifs. Accès autrefois emprunté traditionnellement pour atteindre les remparts, la rue des Juifs est aujourd’hui la “rue des artistes” à Granville. Galeries d’art, librairies, antiquaires et petites adresses gourmandes s’y sont installées. Traversez le pont-levis pour atteindre l’âme de la haute-ville : la place Cambernon. C’est un de mes endroits préférés à Granville : un croisement d’un dédale d’adorables ruelles pavées et fleuries. Autrefois, le quartier était très animé et rempli de boutiques. Aujourd’hui, la place Cambernon est surtout incontournable pour son bar, La Rafale, ancien (et actuel!) repaire des marins. Ici, ambiance conviviale garantie, il y règne l’esprit de famille. Vous y trouverez de bonnes bières locales et une cave au sous-sol. 

La pointe du Roc : un petit bout du monde à Granville

Baladez-vous jusqu’à la Pointe du Roc de Granville, sa presqu’île au sémaphore incontournable : le phare du Cap Lihou. Ici, les corsaires et les Terre-Neuvas étaient autrefois rois. Visitez la superbe église du Cap Lihou construite en granit de Chausey et tournée vers la mer. Sur l’emplacement de l’actuelle église se trouvait autrefois une chapelle. D’ici, profitez des magnifiques points de vue au coucher du soleil. 

L’expérience en plus : j’ai eu la chance de monter au sommet de l’église du Cap Lihou avec l’office de tourisme de Granville Terre et Mer en tant qu’ambassadrice du territoire. Un moment magique ! 

La place de l’Isthme et le musée d’art moderne

En vous baladant sur les remparts de Granville jusqu’aux abords du casino, vous arriverez sur la place de l’Isthme et son point de vue sur les toits de Granville. Cette place est divisée en deux, séparée par un fossé. Vous y trouverez le musée d’art moderne Richard Anacréon. D’ici, vous pouvez observer plusieurs facettes de Granville : sa place, son casino, sa thalasso à flanc de falaise, son centre-ville et son port. 

Mon coup de cœur : observer les toits de Granville à travers ses typiques agapanthes.

Le port de Granville : bateaux mythiques et coquillages reconnus

Le bulot, star locale !

Si vous venez à Granville, vous entendrez forcément parler port, bateaux et… bulots ! Oui car c’est lui, l’emblème du port de Granville. Ici, on déguste le bulot de la baie de Granville avec une mayo maison. L’apéro “bulot-mayo”, c’est sacré ! Le bulot granvillais est d’ailleurs reconnu par une IGP (indication géographique protégée) qui témoigne du savoir-faire local. 

Premier port coquillier de France

Au-delà des bulots, Granville est tout de même le premier port coquillier de France. Ici, on vit au rythme de la pêche, mais surtout des marées. Dans la baie, du Mont Saint-Michel à Chausey, les marnages comptent parmi les plus puissants d’Europe. On débarque ici chaque année plusieurs tonnes de coquillages et crustacés. Si le bulot est particulièrement reconnu, c’est aussi le cas de la Coquille Saint-Jacques de Normandie. D’ailleurs, chaque année, le départ de la pêche à la coquille est lancé officiellement par un grand événement maritime à Granville : le festival Toute la mer sur un plateau

Le Marité, dernier terre-neuvier français, amarré à Granville

Si le port de Granville est réputé pour ses bateaux de pêche et ses produits de la mer, il l’est aussi pour ses vieux gréements, ces fameux navires à voile traditionnels. A Granville, on trouve amarré le mythique Marité, témoin du passé maritime local : l’époque des Terre-Neuvas. Au 20ème siècle, Granville comptait 40 bateaux pour 600 marins dédiés à la pêche à la morue au large de Terre-Neuve. 

Le Marité est donc le dernier terre-neuvier à voile et grand trois-mâts en bois de France. Construit à Fécamp, il a fêté ses 100 ans à Granville en 2023. Il est amarré ici depuis 2012. Aujourd’hui, il effectue presque quotidiennement en haute saison des sorties en mer touristique dans la baie de Granville, jusqu’à Chausey ou Cancale.

Sortie en mer sur Le Marité : j'ai vécu l'expérience !

La mer, le bois, les cordages, les textures, les couleurs, les nœuds, le travail manuel et l’équipage en action, évidemment ! C’est toujours une source d’inspiration ce genre de moments. Je ne peux que vous conseiller de vivre une sortie en mer sur le Marité pour devenir marin d’un jour

J’ai eu l’occasion d’effectuer deux sorties longues à la journée : une vers Cancale et une vers Chausey. Passer la journée sur Le Marité vous permet de profiter pleinement de l’expérience. Après un départ matinal selon les marées, vous pourrez rejoindre Chausey pour déjeuner (avec vue) avant de débarquer entre 2 et 3h sur le sable. A vous le paradis ! L’équipage vous dépose aux Huguenans ou aux Carniquets en zodiac. Ce sont deux îlots isolés, de nature sauvage et préservée, à proximité de la Grande Île touristique de Chausey. Vous pourrez vous balader, pêcher, vous baigner avant un retour sur le vieux gréement ensuite. Tout au long de la sortie en mer, vous participez aux manœuvres avec les matelots. Selon les horaires choisis, vous pourrez assister au lever et/ou coucher du soleil.

Comptez environ 80€/adulte pour une sortie de 11h.

Les plages de Granville

La plage du Plat Gousset et sa promenade

La plage du Plat Gousset est l’incontournable de Granville au pied du casino. Plage prisée des touristes et des familles, on y trouve une piscine d’eau de mer, très pratique lorsque les marnages sont puissants. Ici, c’est donc baignade toute l’année ! Vous y verrez aussi son incontournable plongeoir en mer, impressionnant quand il se dévoile à marée basse.

La promenade du Plat Gousset est mythique à Granville. Ici, vous pourrez longer les petites cabines de bain blanches appartenant aux locaux. Un souvenir de l’époque des premiers congés payés. D’ailleurs, vous pouvez voir des photos du Plat Gousset autrefois dans le musée Dior, images souvenir de la famille. 

Au bout de la promenade, un petit escalier à flanc de falaise vous emmène directement dans le jardin Dior. A vous la vue de folie sur la mer ! 

La plage de la grève du nord

Dans la Haute-Ville, la grève du Nord est un peu le coin secrets des granvillais. Pour s’y rendre, il faut descendre les escaliers à pic depuis les remparts, juste à côté du bar « La Rafale ». L’effort pour remonter les marches en vaut la peine ! Sur la plage de la grève du Nord, vous aurez une vue incroyable sur Granville et son promontoire rocheux. Les falaises morcelées qui donnent sur le sable et les roches éparpillées sur la plage. Plage confidentielle, beaucoup moins fréquentée que le plat Gousset, la grève du Nord est l’endroit idéal pour se baigner ou simplement se poser. Depuis le sable mais aussi en haut des remparts, vous pourrez aussi y admirer des couchers de soleil magiques.

Le Musée et le jardin Dior

C’est en haut des falaises granvillaises, face aux îles Anglo-Normandes, que s’épanouit le jardin Dior, héritage du célèbre couturier. Autour de la villa Les Rhumbs, maison d’enfance de Christian Dior, la balade végétale vaut le détour. Aménagé par Madeleine Dior et son fils Christian, le jardin a longtemps inspiré le couturier. Et en particulier la roseraie. C’est un endroit parfait pour se balader ou lire un bon livre : avec le bruit de l’eau de la fontaine, le vent qui perce les arbres, les lumières dorées qui dansent entre les feuillages et l’incroyable panorama iodé. 

Au cœur du jardin, vous pouvez visiter la villa Les Rhumbs, qui abrite aujourd’hui le musée Dior. Sur deux étages, on y découvre le travail du couturier mais aussi ses souvenirs d’enfance et ses inspirations. C’est un musée intéressant pour en apprendre davantage sur Dior même pour ceux qui ne sont pas particulièrement intéressés par la mode. Les collections sont variées et rappellent aussi le parcours singulier de la famille. 

Que faire autour de Granville ?

L'archipel de Chausey

Chausey, ce nom sonne un peu comme le paradis ! Et c’est un peu ça : l’archipel de Chausey, c’est le trésor de la baie de Granville. Situé à quelques kilomètres seulement de la Monaco du Nord, Chausey est un groupe de 365 îlots sur 40km² de terres sauvages. A marée haute, seuls 50 des îlots sont visibles. Car ici, les grandes marées changent quotidiennement les paysages et les marnages sont parmi les plus puissants en Europe. Visitez la Grande Île de Chausey à pied et découvrez cet environnement unique. Ses plages, ses petites maisons, ses rochers, son phare… Ici, le rythme semble différent. 

La vallée du Lude à Carolles

La vallée du Lude, c’est un joli écrin naturel situé sur le GR223 juste à côté de Granville. Cette partie du sentier littoral compte parmi les incontournables de la Manche avec les falaises morcelées de Champeaux et la vue sur la baie du Mont Saint-Michel. La vallée du Lude donne sur le port du Lude, une petite crique de galets, autrefois repaire des contrebandiers.

Et si vous rencontriez un dragon ? C’est une des nombreuses légendes qui entourent le site de la vallée du Lude. Le mythe raconte que l’archange Saint Michel combattant le dragon aurait asséné un coup d’épée à cet endroit et ainsi créé la vallée. Cette dernière serait en fait le corps du dragon, les roches à pic ses dents et ses griffes et le creux en son ventre, le coup d’épée qui l’a blessé. Fascinant non ?

Toutes ces histoires, ce sont celles que nous a contées Antoine, guide passionné, alias « Explorons Carolles », qui nous a fait découvrir ce site naturel d’un tout autre regard avec les ambassadeurs de l’office de tourisme Intercommunal Granville Terre et Mer. Par les mots d’Antoine, une simple haie est devenue une fortification gauloise tandis qu’un amas de pierres s’est transformé en vestige d’une abbaye mystérieuse. On a parlé du diable mais aussi de l’énergie des arbres, des fruits sauvages et des origines étymologiques de Carolles, des corsaires qui cachaient leurs trésors dans la Vallée et des douaniers qui surveillaient la côte.

Comptez 16€/adulte et 6€/ par enfant de plus de 6 ans.

Le havre de la Vanlée

Parmi les 8 havres de la côte ouest de la Manche, le havre de la Vanlée se démarque par sa route submersible recouverte lors des grandes marées et ses moutons de prés-salés. Situé à 20mn de Granville, ce « bout du monde » comme l’appellent les locaux est un vrai paradis de nature. Faune et flore préservées, paysages dessinés par les marées et grande plage de sable fin : découvrez cet environnement singulier. Activités nautiques, randonnées, balades à vélo, observation des grandes marées, sorties nature… faites le plein d’air iodé !

Séjourner à Granville : bonnes adresses et infos pratiques

Où manger ?

Brunch, déjeuner, goûter 

  • Avant l’heure café : inspiré des cafés australiens, Avant l’heure propose une nouvelle carte de produits frais chaque semaine. Le brunch est à tomber ! Avocado toast, pancakes ultra moelleux… Un délice. (Photos 1 et 2)
  • Picorette : un salon de thé cosy et gourmand à deux pas du centre nautique dans les petites ruelles commerçantes. Mon dessert favori ? Leur pasteis des nata : à tomber ! Vous pouvez aussi y manger des plats frais le midi comme des bonnes parts de tarte de saison.
  • Dame Gourmande : mon café-restaurant préféré à Granville. Ici, vous pouvez prendre le petit-déjeuner, le brunch, le déjeuner ou le goûter tous les jours. Tout est fait maison et la carte est à tomber. Tartes aux fruits, layer cake, gâteaux au chocolat, carrot cake ou cheesecake, muffins… Vous trouverez forcément votre bonheur. Tartes, soupes, plats du jour… Le plus dur c’est de choisir. Vous pouvez aussi prendre toutes les gourmandises à emporter. Coup de cœur pour leur chocolat chaud viennois : la crème est à tomber ! (Photo 3)
  • Glacier Yver : vous ne pouvez pas repartir de Granville sans avoir goûté les glaces Yver, c’est l’incontournable ! Artisan chocolatier, l’enseigne Yver réalise aussi ses propres glaces qu’on peut retrouver en centre-ville mais surtout au Plat Gousset. C’est le rendez-vous de la belle saison : le petit stand Yver, au pied de la Thalasso, pour déguster sa crème glacée au bord de l’eau. Ici, on propose aussi des gaufres et crêpes maison. Le petit plus : la pâte à tartiner faite maison par Yver : irrésistible ! (Photo 4)

Adresses de chef

  • Le Loca Café : venez tester l’incroyable cuisine du chef Stéphane Haissant qui a travaillé pour des grandes tables prestigieuses. Sa carte ? Une cuisine française où s’ajoutent ses inspirations de voyage, le tout local et de saison. Une cuisine savoureuse, originale et accessible ! Située en plein centre-ville de Granville, face au casino. 
  • L’Edulis : restaurant haut de gamme au cœur de la ville. Vous y goûterez la cuisine surprenante et inventive du jeune chef Jonathan Datin. Sa carte, il l’imagine en fonction des produits locaux et de leur saisonnalité.
  • La Rose du Rocher : quoi de mieux que le cadre de rêve du jardin Dior pour se laisser tenter par la carte du chef granvillais Alex Neel ? Sur les hauteurs de Granville, le chef et sa compagne ont lancé leur salon de thé, La Rose du Rocher, un vrai cocon gourmand avec vue. Alex Neel a été formé par les plus grands chefs. Ayant grandi dans une famille amoureuse du terroir, le jeune chef choisit des producteurs et artisans indépendants pour travailler une cuisine locale, responsable et de saison. La Rose du Rocher est ouverte en haute-saison, entre juin et octobre.

Les grands classiques

  • La Table de Louis : ce restaurant traditionnel avec vue mer est toujours un endroit où on aime retourner manger. Les plats y sont bons et parfaitement présentés, à déguster dans un cadre soigneusement décoré. Le terroir local à déguster à deux pas de la plage du Plat Gousset. Les prix sont très abordables pour la qualité des assiettes et c’est un régal à chaque fois. (Photo 1)
  • Parfum Poivre : ce restaurant spécialisé dans la viande cuite au feu de bois est un incontournable à Granville. Vous trouverez malgré tout de la viande crue (tartare) et une offre végétarienne. Coup de cœur pour le magret de canard. Le restaurant est ouvert 7 jours sur 7 ! 
  • Aux Petits Oignons : cadre intimiste, style “bistrot d’époque”, ici, on mange comme à la maison et on se régale. Brandade de morue, burger végé, rillettes… Le petit point atypique ? A l’intérieur de restaurant, l’un des murs est à même la roche granvillaise. Authentique ! (Photo 2)
  • Le Restaurant du port : incontournable du port de Granville ! Ici, goûtez aux spécialités de la mer (mais pas que) dans une ambiance chaleureuse avec vue sur le port. En été, vous ne pouvez pas manquer leur moules-frites : leurs sauces maison sont délicieuses. 

La cuisine du monde

  • La Fabbrica : si comme moi vous êtes passionné de cuisine italienne (et d’Italie tout court), ne manquez pas la Fabbrica ! Ce restaurant italien sur le port de Granville est un incontournable. D’ailleurs, pensez à réserver, c’est souvent complet.  En entrée, les burrata sont à l’honneur. Vous pourrez également y déguster toutes les spécialités italiennes et notamment de nombreux plats de pâtes. A vous de choisir votre forme de pasta à la commande ! (Photo 3)

Sur le pouce

  • Hipa Hipa : un bar à poke bowl et sushis ultra frais ! Les portions sont généreuses, les sushis délicieux, parfait à emporter ! 
  • Snack & Cosy : c’est la version à emporter de Dame Gourmande et ici, les sandwich et tartines font presque rêver, c’est le déj sur le pouce version premium ! Wraps, burgers, tartines, croques, sandwich, soupes, salades fraîches et plats chauds… le petit réconfort parfait. 

Où boire un verre ?

  • La cale : c’est le bar festif ambiance plage et paillote d’été à Granville ! Ici, on regarde les matchs, on joue aux jeux de société ou aux fléchettes, on teste les cocktails et on partage tapas et planches apéro. Des soirées thématiques y sont régulièrement organisées.
  • Selene : ce bar à vin et caviste est situé dans la dynamique rue des Juifs à Granville. On y trouve une centaine de références de vin dans un cadre chaleureux et intimiste. Quelques tables permettent de déguster un bon verre de vin en testant les tapas faites maison à partir de produits locaux.
  • La Rafale : le mythique ! Ancien bar de marins, La Rafale est toujours l’incontournable de Granville, le bar toujours prêt à vous accueillir avec cette ambiance bien à lui, comme à l’époque. Toujours repaire des marins du port, c’est aussi un point de rendez-vous convivial dans un cadre singulier : celui de l’incontournable place Cambernon dans la Haute-Ville. On y déguste aussi quelques rillettes de la mer en testant les bières locales.

Où dormir à Granville ?

  • L’hôtel du Musée de Granville : en plein centre-ville avec sa décoration moderne et soignée
  • L’hôtel Mercure Granville – Le Grand Large : situé au bord de l’eau avec vue mer sur le Plat Gousset
  • L’hôtel des Bains : établissement traditionnel avec vue mer, juste en face du casino. Au rez-de-chaussée, vous trouverez le restaurant La Table de Louis
  • Camping de l’Ermittage : à Donville-les-Bains. Un trois étoiles au bord de l’eau avec emplacements, mobil-home et lodges.
Vous trouverez aussi de nombreux hébergements à proximité sur le littoral : Saint-Pair-sur-Mer, Carolles, Jullouville. Mais aussi dans les terres : autour de la Lucerne d’Outremer et Saint-Sauveur-de-la-Pommeraye ! 

Comment venir ?

Si vous voulez vivre un week-end à Granville en mode slow sans votre voiture, c’est possible ! La gare de Granville se situe en centre-ville. Il existe une ligne de train directe Paris-Granville en 3h.

Toutes les informations pour programmer votre séjour et vos activités à Granville :

Cet article a 3 commentaires

  1. Lecomte

    Féerique,merci pour vos magnifiques photos de Granville

  2. LOUARD hervé

    Prochaine destination d’un amoureux d’Agon-Coutainville
    Merci pour ce publi-visio-reportage !
    Complet, délicieux pour les mots et les yeux.

  3. Fekir Bouhalem

    Votre description de Granville nous donne littéralement envie de découvrir ce coin de Normandie. Merci

Laisser un commentaire